• Livre et écriture,

Les intellectuelles européennes et la guerre d'Espagne

De l'engagement personnel à la défense de la République espagnole

Publié le 21 avril 2016 Mis à jour le 21 mars 2017

Publié par les Presses Universitaires de l'Université Paris Nanterre, Mondes hispaniques, Sciences humaines et sociales.

Pendant la guerre d’Espagne (1936-1939), la défense de la République espagnole a constitué un point de cristallisation de l’engagement des intellectuels européens et un catalyseur de la mobilisation des femmes en faveur d’un régime qui leur avait reconnu des droits dans la Constitution de 1931. à la croisée de ces deux communautés, seize femmes se sont impliquées dans cet épisode majeur de l’histoire européenne du xxe siècle en apportant leur soutien actif au gouvernement républicain.

Par la mise en regard de huit intellectuelles espagnoles et de huit étrangères, cette étude met au jour des personnalités et des trajectoires individuelles méconnues – voire inconnues – et apporte un éclairage nouveau sur un conflit qui fut pour ces intellectuelles un espace d’affirmation et de revendication d’elles-mêmes en tant que femmes, antifascistes et femmes de lettres.

TAILLOT, Allison, Les intellectuelles européennes et la guerre d'Espagne. De l'engagement personnel à la défense de la République espagnole, Nanterre, Presses Universitaires de l'Université Paris Nanterre, 2016, 324 pages. Isbn : 978-2-84016-234-6

Mis à jour le 21 mars 2017